René DescartesDescartes et les Mathématiques

Droites remarquables du triangle (ménéliennes)

Droite de Simson (ou droite de Wallace) - Droite de Steiner.

Sommaire

1. Droite de Simson

2. Droite de Steiner

3. Droite de Van Aubel

 

Cévienne

Dans un triangle, une cévienne est une droite issue d'un sommet (les hauteurs, médianes, bissectrices sont des céviennes).

Voir : Droites remarquables du triangle (Céviennes)

Droites du triangle autres que des céviennes

Droites de Brocard

Axe de Brocard

Droite d'Euler

Droite de Newton

Droite de Lemoine

Axe orthique

Axe anti-orthique

Droite des milieux

Ménélienne

Dans un triangle, une ménélienne est une droite (transversale) ne passant pas par un des sommets.

1. Droite de Simson (ou droite de Wallace)

Géométrie du triangle - droite de Simson - copyright Patrice Debart 2011

Dans un triangle ABC (non plat), soit M un point du plan et I, J et K les projetés orthogonaux de M sur les droites (AB), (BC) et (AC).
Le point M est sur le cercle circonscrit au triangle si et seulement si I, J et K sont alignés.
Dans ce cas, la droite portant les points I, J et K s'appelle la droite de Simson associée au point M.

Cette droite est aussi qualifiée de droite de Wallace du point M.

Théorème : pour que quatre points soient cocycliques, il faut et il suffit que les projections orthogonales de l'un d'eux sur les côtés du triangle déterminé par les trois autres soient trois points alignés.

Théorème de Steiner : « L'enveloppe des droites de Simson d'un triangle est une deltoïde. »

 

g2w Télécharger la figure GéoPlan simson.g2w

2. Droite de Steiner

Géométrie du triangle - droite de Steiner - copyright Patrice Debart 2011

Jakob Steiner - géomètre suisse (1796-1863)

Dans un triangle ABC (non plat), soit M un point du plan et I’, J’ et K’ les symétriques de M par rapport aux droites (AB), (BC) et (AC). Alors M est sur le cercle circonscrit au triangle si et seulement si les points I’, J’ et K’ sont alignés.

Dans ce cas, la droite portant les points I’, J’ et K’ s'appelle la droite de Steiner associée au point M.

L'orthocentre H du triangle est situé sur la droite de Steiner.

Une homothétie de centre M et de rapport 2 transforme la droite de Simson en droite de Steiner.

 

g2w Télécharger la figure GéoPlan steiner.g2w

Publimath : droite de Steiner

Théorème de Steiner−Lehman

Si deux bissectrices d'un triangle ont même longueur, le triangle est isocèle.

Puissance d'un point

La puissance d'un point par rapport à un cercle a été introduite par Jakob Steiner en 1830.

3. Droite de Van Aubel

Géométrie du triangle - droite de Van Aubel - copyright Patrice Debart 2016

Dans un triangle ABC, d'orthocentre H, hAhBhC est le triangle orthique.

La droite de van Aubel (LH) joint le point de Lemoine à l'orthocentre du triangle.

Cette droite contient le point de Lemoine K du trianle orthique.

K est le point X(53) du triangle de référence
Avec GeoGebra : TriangleCentre[A, B, C, 53].

GeoGebra Figure interactive dans GeoGebra Tube : droite de Van Aubel

Voir aussi : configuration de Van Aubel − Quatre triangles autour d'un quadrilatère

Table des matières

Dans d'autres pages du site

Index triangles

Retrouver un triangle avc les droites remarquables

Page mobile friendly Mobile friendly

Me contacter

Moteur de recherche Logo Google


 Statistiques Orange secondee visite des pages « collège ».

Page no 141, créée le 11/5/2009
mise à jour le 3/6/2016